Le 8 décembre 2019, Ahmed Hafiane dit « Dinou » est arrêté avec Zakaria Boussaha à Annaba. Les manifestants réclament en premier lieu la non-candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat et la démission du Premier ministre, Ahmed Ouyahia. Le 15 octobre, le journaliste et activiste Saïd Boudour est placé sous mandat de dépôt à Oran. Il s’agit de Mohamed Larbi Zeitout, un ancien diplomate, Amir Boukhors, blogueur connu sous le nom d’« Amir DZ », Hichem Aboud, un journaliste, et un certain Mohamed Abdellah. Le 20 mai, le tribunal de Chlef condamne douze autres militants du Hirak, poursuivis pour « atteinte à l’intégrité et l’unité nationale et incitation à attroupement non armé », à des peines allant de 6 à 6 à 18 mois de prison. Accusés d’« entrave à la tenue du scrutin présidentiel du 12 décembre 2019 », Brahim Laalami est acquitté le 16 avril, ainsi que douze autres activistes, un treizième est condamné à deux mois de prison ferme et un autre activiste condamné à une amende de 50 000 dinars. Les tenants du slogan « Badissia-Novembria », conservateurs, représentent ainsi une partie de la société.

Cette partie se joue à deux joueurs, un joueur par équipe. La sélection marocaine a été créée en 1928 et disputa donc son premier match lors de cette année, le 22 décembre 1928 face l’équipe B de France. Politiquement, ainsi que militairement, cela demandait de briser rapidement cette résistance. Après un stage en Rhénanie (Allemagne), il entame sa carrière d’entraîneur par quatre victoires, dont un coup d’éclat contre le Nigeria, et une qualification au second tour des éliminatoires de la coupe du monde 1986, avant d’échouer au Tournoi de l’amitié organisé en Côte d’Ivoire. Les Lions de l’Atlas sont alors éliminés au premier tour après avoir terminé troisième de leur groupe. À Alger, un détenu est libéré à la suite d’une réduction de sa peine, après avoir passé trois mois en détention. Le 11 novembre, 21 prévenus sont condamnés à six mois de prison ferme et six mois avec sursis.

Neuf autres détenus sont condamnés à deux mois de prison avec sursis selon le CNLD. Deux autres militants, Larbi Tahar et Boussif Mohamed Boudiaf, maillot du maroc 2022 sont condamnés le 19 mai à 18 mois de prison. Le 5 juillet 2019, Nadir Fetissi est arrêté à Annaba pour port de l’emblême amazigh, le procureur recquiert contre lui une peine de dix ans de prison pour « atteinte à l’unité nationale ». Le 16 février, Laalami Chems Eddine, dit Brahim, emprisonné depuis le 21 novembre 2019, et trois autres personnes sont condamnés par le tribunal de Bordj Zemoura à deux mois de prison ferme, une peine déjà purgée ; sept autres personnes sont relaxées. En mai 2019, Charleroi lève l’option d’achat sur le joueur avant de le vendre au LOSC Lille. Aucune marche hebdomadaire des étudiants n’a lieu le mardi 18 mai. Après cela, il se retira vers l’arrière afin de se préparer pour l’assaut sur Fresnoy qui eut lieu le 3 mai. Un combat confus s’ensuivit dans lequel l’avant-garde des troupes néerlandaises, mal soutenue par son artillerie, commença, vers 12 h 30, à se replier devant l’avance des troupes SS.

Le Maroc frôla à deux reprises en 1974 et en 1982 la participation à la Coupe du monde, perdant devant le seul pays africain qualifié en 1974, le Zaïre, et en 1982 contre le Cameroun. Une victoire en poule sur l’Égypte et deux matchs nuls suffisent à la qualification pour les demi-finales, où le Cameroun bat en fin de match le pays organisateur au Stade Mohamed V, grâce à un but de Makanaky. « voleurs, vous avez mangé le pays ! Les troupes néerlandaises de la province de Zélande continuent de résister aux forces allemandes jusqu’au 17 mai, date à laquelle la Wehrmacht réalise la complète occupation militaire du pays. De plus, selon Patrice Bigombé Logo, professeur d’université et directeur le l’ONG “Centre de recherche et d’action pour le développement durable en Afrique centrale”, à peine 20 % des impôts versés par les compagnies forestières aux communes est investi dans le développement local. Il a donné des conférences sur des sujets aussi diverses que le poète Percy Bysshe Shelley, dont il était l’auteur d’une biographie politique, Red Shelley, le dirigeant de la révolte des esclaves à Saint-Domingue, Toussaint Louverture, l’Irlande du Nord, l’auteur George Orwell, l’immigration et le racisme et la lutte pour le droit de vote (le sujet de son dernier livre) – des conférences qui ont été suivies et appréciées à la fois par des étudiants et le public militant habituel, des syndicalistes et des auditeurs peu habitués aux meetings politiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.